Skip to main content

La 911, vous connaissez bien sûr ! Mais savez-vous que la Normandie a été créée en 911 et que nous pouvons y rouler sur la D911.

Pour profiter de notre liberté retrouvée, nous avons décidé de redécouvrir cette route sinueuse.

Partis aux aurores de Sourdeval jadis surnommée la capitale de l’Inox, le Maire de Brouains, juste avant de revêtir ses habits officiels du 8 mai, nous a accueilli pour notre café-croissant. Nous avons découvert un village qui se bat pour son patrimoine et ses activités sportives. Fan de VTT, ce village est pour vous !

La D911 va nous mener jusqu’à Granville. Route ombragée, sinueuse : notre groupe en profite pleinement. Nous avions promis le Mont-Saint Michel, pas celui qu’on voit en arrivant sur le parking, mais celui qu’on découvre lors des traversées à pied. La marée basse, avec cette vaste étendue de sable, montre encore plus l’isolement de la Merveille. Une découverte pour certains normands que nous sommes.

Le patrimoine normand c’est aussi son agriculture. Et comme c’est l’heure du pique-nique, direction la Ferme Cara-Meuh. Facile : du Caramel fabriqué avec du lait de vache !  Ambiance décontractée où nous découvrons qu’ils organisent, en été, des concerts. Pourquoi pas une future idée de balade.

Avant d’atteindre Granville, une halte à la Cabane Vauban nous laisse découvrir une dernière fois la Baie. Encore endormie (confinée) c’est la Haute Ville que nous découvrons à pied. Pas question de rouler en convoi pour longer les remparts ou sillonner les petites ruelles.

Découverte du patrimoine, partage des bonnes adresses, ambiance décontractée. Même le soleil a voulu se joindre à nous ! C’est tout cela l’esprit Club.

Connectez-vous avec Porsche Clubs France: