Skip to main content

Démarrage de saison par une soirée Tartiflette en ce frisquet mois de Février ; en partenariat avec le Centre PORSCHE de Reims qui pour l’occasion, nous recevait dans son antre pour un diner avec et au milieux de nos belles.

Mars, ne s’annonçant guère plus clément que ce début d’année, nous avons tout de même bravé cette maudite météo le dimanche 14 mars, pour une ballade Ardennaise nous faisant longer rives de Meuse et frontière belge, frontière que nous avons franchi pour un arrêt déjeuner à la Brasserie DE FAGNES pour y découvrir son musée de la Bière, sa table franchouillarde et son emblématique tenancier, Porschiste de longue date et plutôt averti au vu de sa « collection » non avouable, ou presque.

Cette maussade matinée s’étant transformée au terme du déjeuner, en une magnifique après-midi ensoleillée avec, vous n’allez pas en croire vos yeux, 18C° pour notre retour vers Reims, via des routes sinueuses de contrebandiers, gentiment renseigné par notre aubergiste Porschiste et fin connaisseur des lieux.

Trois jours plus tard, nous voici à nouveau à chevaucher nos teutonnes montures, direction le circuit de CLASTRES où, là encore, dans une semaine extrêmement pluvieuse, notre astre solaire nous a repris « à la bonne » et quelle ne fut pas notre surprise et engouement, que de pouvoir tourner pour cette reprise de saison, sur ce sympathique circuit avec des conditions météo et de température des plus clémentes…prochain retour sur cette piste, le 20 juin, espérant qu’il en sera de même.

Avril, ne te découvre pas d’un fil, et encore moins d’un parapluie, puisque notre week-end Pascal en Hollande a, pour le coup, été bien arrosé ; et je parle bien de pluie, car même les milliers de tulipe du parc de Keukenhof avaient en ce début de printemps, la queue courte et les couleurs pâles ; les moulins « remonteurs d’eau » tournaient au vent associé à ce déluge mais rien n’est venu entamer la chaleur et la convivialité du petit groupe de 10 voitures que nous étions, preuve en est, cette brochette de Porsche au barrage de l’Escaut nous permettant un bol d’air frais de la hollande méridionale.

Prochaine étape et non des moindres dans un quinzaine de jours ; le Spring Meeting au Castelet où, malgré les 900km qui nous séparent, nous serons comme l’année précédente, 12 voitures pour découvrir et abuser de cette nouvelle piste et de l’organisation sans faille que nous y avons trouvé l’année passée.

See you soon

 

Connectez-vous avec Porsche Clubs France: