Skip to main content

Comme c’est le cas depuis quelques années déjà, les pistards du Club avaient rendez-vous à la Châtre pour une journée privative Cup’s.

La section Cup’s qui regroupe désormais plus de 20 voitures offre la possibilité de faire ses premiers pas sur circuit : prenez une Porsche 924, laissez-là telle quelle, ou amusez-vous à travailler les liaisons au sol, allégez là jusqu’à mettre la tôle à nue, mais dans les deux cas, si vous fiabilisez la mécanique, il n’est pas autorisé d’en changer la puissance. Et vous pouvez ainsi adhérer à la section Cup’s du club. Avec 125 cv et à peine plus de 1000 kg, une très bonne répartition des masses avec le système Transaxle, vous avez de quoi vous amuser sur les petits circuits à moindre frais, dans l’esprit des gentlemen’s drivers.

Seule la première session de roulage était limitée en place, le reste de la matinée offrant la possibilité de pouvoir rouler autant qu’on le voulait, le circuit étant en accès libre. Chacun put ainsi tourner à sa guise, soit au rythme de la promenade rapide, soit avec le couteau entre les dents dans le style de la grosse attaque. Il n’était bien sûr pas question de compétition, mais cela n’empêcha pas quelques duels fratricides entre amateurs voulant mesurer leur niveau de pilotage et la qualité de la préparation de leur voiture. Les dames eurent droit à une série qui leur était exclusivement réservée, certaines faisant preuve d’un très bon coup de volant.
La pause de midi donna lieu au traditionnel barbecue géant permettant de nourrir les 65 personnes présentes et organisé de main de maître par un des membres du Club aidé par sa famille au complet : ce moment de détente bienvenue permit d’échanger et de reprendre des forces après les calories dépensées le matin sous le casque.

Comme c’est toujours le cas, l’assiduité des pilotes faiblit fortement dans l’après-midi, sans doute un effet de la digestion.  La pluie ne vint finalement gâcher la fête qu’en toute fin de journée, permettant aux plus aventureux d’aller faire quelques figures sur l’asphalte détrempé.

Le rendez-vous est déjà pris pour l’an prochain : quand on a goûté à la formule Cup’s, on a du mal à s’en passer.
 

Connectez-vous avec Porsche Clubs France: