Skip to main content

Porsche. Un nom qui me suit depuis ma plus tendre enfance. De ma première 959 Majorette, aujourd’hui aux mains de mes enfants, à mes maquettes et autres posters, ma passion pour l’automobile s’est toujours retrouvée mêlée à ce nom.

Cela n’a rien d’un hasard.

En effet, quand on combine le goût prononcé pour la compétition et notamment par sa fantastique manifestation que sont les 24h du Mans, la soif de technologie et de performances, impossible de ne pas penser à notre chère marque.

De là à devenir « porschiste », la marche paraissait haute mais la naissance de notre premier petit garçon a agi comme un déclencheur. Au fond, qu’est-ce que je veux partager avec mes fils, l’essence de la passion n’est-elle pas de transmettre ? Mon épouse avait raison,  il était temps de se lancer.

Marqué tout petit par une magnifique 968 CS jaune dans « l’auto-journal », je jette mon dévolu sur une 944 S2. Un moteur atmosphérique coupleux en voie de disparition, 4 places et un comportement routier sensationnel. Un gros chantier de restauration, 3 ans de travaux pour redonner à  « la Porsche » son comportement routier originel et une fiabilité digne de la marque.

Mais l’automobile offre bien des trésors. Cette passion se partage, se cultive et quel meilleur moyen que de se réunir avec ceux qui, comme nous, peuvent comprendre pourquoi on reconnaît le son d’un Flat6 entre tous.

Le club Porsche Auvergne nous a accueillis. Hautement familial et foncièrement passionné, il est le lieu de rassemblement idéal pour qui désire progresser dans le pilotage sur des circuits aussi mythiques que Charade et s’émerveiller de bolides tout autant capables de voyager confortablement lors de virées routières que de déchirer l’air de leurs ailerons. 

Ainsi, c’est avec une grande fierté que je partage, en famille, la route des porschistes, un lien sincère et durable nous unit pour des émotions parfois intenses. A une époque où nombreux sont ceux qui ont perdu la notion de passion, l’automobile, trop souvent décriée, reste l’un des plus formidables moyen de vivre ça. Porsche le prouve depuis près de 90 ans. Merci  Ferdinand !

Bonne route.

Connectez-vous avec Porsche Clubs France: